Revenir au site

LE NATUREFLEX : DE SA CRÉATION AU COMPOST

· Environnement

Bonjour à toi ! Chez Coup d'barre, nous sommes des amoureux de la nature 🌱 ❤️ Alors il est important pour nous de te sensibiliser à sa préservation. Si tu connais bien nos barres, tu dois savoir que notre emballage est en natureflex, un bien joli mot mais sais-tu réellement ce que c'est ?

Peut-être que tu fais parti de ceux qui pensent que notre emballage est en plastique ? Et la mention compostable industriellement, est-ce que tu sais ce que cela veut vraiment dire ? Que se passe t-il une fois que tu t'es régalé ? Ne t'inquiètes pas, on est là pour y répondre 😎

Déjà, c'est quoi le problème avec le plastique ?

Le plastique est omniprésent dans notre quotidien. Il est utilisé pour de nombreux usages et c'est notamment dû à sa praticité. Les emballages représentent la 1ère utilisation de plastique avec près de 40% du plastique utilisé à cette fin en Europe. Pourtant, les emballages deviennent vite des déchets puisqu'ils ont une durée de vie très courte. Aujourd'hui encore, le plastique reste trop répandu jusqu'à être utilisé pour des objets à usage unique malgré la pollution qu'il engendre.

Fabriqué à plus de 90% avec des combustibles fossiles, le plastique nécessite d'importante quantité de pétrole pour être produit. En moyenne, 2kg de pétrole brut sont nécessaire pour faire 1kg de PET. Et pourtant, son utilisation a été multipliée par 20 depuis les années 60. Les déchets alimentaires représentent 26 millions de tonnes de déchets plastiques par an en Europe. Face à cela, une solution : le plastique recyclé. Mais là encore, il y a un soucis.

Sur tout le plastique récolté, seulement 30% est recyclé. Le reste sera incinéré ou dispersé dans l'environnement. Et au niveau mondial, 9% du plastique est recyclé. En plus de cela, le recyclage n'a pas un rendement de 100% et pourtant, on calcule les chiffres du recyclage sur la quantité amenée aux entreprises et non la quantité de matières recyclées produite. Et savais-tu que 50% des déchets européens sont recyclés en dehors de l'Union Européenne ? La Belgique est d'ailleurs dans le top 5 des pays exportateurs de déchets plastiques au niveau mondial. Ajoute à cela que le plastique est recyclé en une matière non recyclable, le chemin vers la décharge n'est que retardé. Pour ce qui est du plastique dans l'environnement, il met des dizaines voire des centaines d'années à se dégrader (si il se dégrade). Ce temps est d'autant plus long dans l'eau où les 2/3 tombent au fond. Sans compter qu'il se dégrade en microplastique invisible à l'oeil nu mais qui pourtant continu de polluer l'écosystème.

Je pense que tu as aussi dû entendre parler de son effet néfaste sur la santé ? Et oui, car le plastique c'est aussi un risque sanitaire en plus. Les plastifiants et additifs chimiques ajoutés pour lui donner transparence et brillance n'arrangent rien. Il existe un risque d'inhalation et de migration de ces composés vers les aliments et l'eau qui augmente avec la chaleur et la durée. Le bisphénol A par exemple ou le phtalate sont des pertubateurs endocriniens. Nous te conseillons donc de retirer l'emballage plastique au plus vite et de stocker tes aliments dans un autre contenant mais aussi de ne pas faire réchauffer tes plats dans du plastique.

Place au natureflex, qu'est-ce que c'est ?

Le natureflex est un matériau fait à partir de cellulose dérivée de pâte de bois. La cellulose est la molécule organique la plus abondante sur Terre. Entièrement naturelle, c'est le composé principal des parois des cellules végétales. 

La pâte de bois utilisée est une ressource renouvelable et durable. Elle est issue de la foresterie durable, c'est à dire que les forêts sont gérées de façon à ce que ni sa survie ni sa préservation ne soient remises en cause par son exploitation. La certification de ces forêts permet de garantir qu'elles le resteront à jamais.

Le but du natureflex est de limiter l'empreinte écologique des matériaux afin de consommer plus durablement. Certifié "OK compost", l'emballage est compostable dans un environnement industriel et il n'altérera pas la qualité du compost. Ainsi, l'emballage retourne à la nature où il pourra enrichir en matière organique le sol et le protéger en évitant son érosion.

Le plastique a longtemps était inégalé sur sa praticité mais le natureflex a largement relevé le défi. Homologué pour l'usage alimentaire, il est aussi robuste que le plastique. Il résiste à la chaleur et l'humidité mais il est aussi souple. C'est également une barrière protectrice sûre pour tes aliments.

Mais, comment ça devient du compost ?

C'est bien cette histoire mais une fois que tu t'es régalé qu'est-ce qu'il se passe ? Un emballage compostable est forcément biodégradable mais l'inverse n'est pas toujours vrai. Cependant, un emballage se dégrade à certaines conditions, il ne doit surtout pas être jété dans la nature.

Le compostage industriel est un traitement aérobie (nécessitant de l'oxygène) durant lequel des micro organismes dégradent la matière organique dans un environnement contrôlé. Plusieurs types de compostage existent mais généralement c'est le compostage lent qui est utilisé : les déchets sont retournés et mis sous forme d'andain pour se dégrader. L'andain désigne un tas long et haut de déchets à composter. Plusieurs matières peuvent s'y retrouver : les déchets verts, les boues des stations d'épuration, les biodéchets des gros producteurs (supermarchés, restaurants...), les effluents d'élevage (fumier) et les déchets organiques d'origine industrielle.

Une fois arrivé à la plateforme de compostage (qui cette-fois est locale), les déchets seront triés puis broyés si nécessaire comme pour le bois. Les déchets vont ensuite fermenter. Durant cette étape l'andain sera arrosé et ventilé et c'est là que la dégradation va commencer. La fermentation est suivie de la maturation qui dure plusieurs mois pour donner un compost humique, c'est à dire issu de la décomposition de matières organiques et végétales. Le compost est ensuite tamisé selon la taille des particules souhaitées puis stocké.

Ce processus dure entre 6 mois et 1 an même si il est parfois possible de réduire le temps de maturation si besoin. Une fois stocké, le compost part pour différents usages. Principalement, il servira en agriculture pour nourrir les sols mais aussi améliorer leur structure et leur fertilité. Il peut aussi être utilisé pour aménager les espaces verts des villes, la végétalisation des autoroutes ou voies ferrées ou être vendu en magasin pour les particuliers.

 

Nous espérons t'avoir éclairé à ce sujet et sur l'importance de bien gérer ses déchets. Comme nous cherchons toujours à nous améliorer, Coup d'barre utilisera bientôt des emballages que tu pourras composter directement chez toi ! 👨🏼‍🌾

En attendant, tu peux faire le plein de barres. Elles sont garanties zéro plastique, une raison de plus de se faire plaisir 😏

Sources :

Agro Media. « Emballage : Quand la pâte de bois remplace le plastique », 2 mai 2018. https://www.agro-media.fr/actualite/emballage-quand-la-pate-de-bois-remplace-le-plastique-28851.html

Carbiolice. « Comment fonctionne le compostage industriel ? ».  https://www.carbiolice.com/blog/comment-fonctionne-le-compostage-industriel/

Greenpeace. « Tout savoir sur la pollution par le plastique - Greenpeace Suisse ».  https://www.greenpeace.ch/fr/agir/pour-avenir-sans-plastique/tout-savoir-pollution-plastique/

Natureflex. « Compostable Product Packaging by NatureFlexTM ».                        https://www.natureflex.com/uk/

Zero Waste France. « Un rapport alerte sur les effets nocifs du plastique sur la santé tout au long de son cycle de vie ».                                                                    https://www.zerowastefrance.org/alerte-effets-nocifs-plastique-sante/

 

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK