• Tu veux savoir quand nous récupérerons les produits du stock ?

    Donne-nous tes coordonnées afin qu'on te recontacte !

  • LA RAVITO S'OUVRE À UNE SEULE MAIN

    Pour l'ouvrir, il suffit de pousser avec tes doigts à la base du paquet, le reste, c'est de la magie...

  • Conseils nutrition

    1. Avant l'effort

    Avant l’effort, il est nécessaire de faire le plein de glucides pour avoir suffisamment d’énergie. Une ravito 1h avant l’effort est l’idéal.

    2. Pendant l'effort

    En dessous d'1h : pas besoin de boisson iso*.

     

    De 1 à 2h : il est recommandé d'absorber 30g de glucides/h (35g de poudre iso dans 450-800ml d'eau) via une boisson iso.

    Jusqu'à 2h30-3H00 d'effort : il est possible d'absorber uniquement des liquides pour rester performant.

     

    De 2 à 3h d'effort : la dose doit passer à 60g de glucides/h (70g de poudre iso dans 450-800ml d'eau).

    Si l’effort fait plus de 3h : il devient impératif d’avoir un apport solide.

     

    Plus de 3h d’effort : Un apport glucidique de 90g/h est recommandé. 1 ravito / 40 min permettra d’arriver à 30g/h. On complètera cela par un apport de 60g de glucides dans la boisson iso par heure (70g de poudre iso dans 450ml à 800ml par heure)

    *Boisson isotonique : Une boisson est isotonique lorsqu’elle contient la même concentration en particules/ions que le sang.

    3. Après l'effort

    Il est nécessaire d’avoir un apport en glucide pour refaire le stock en glycogène qui a été épuisé durant l’effort.

    Lors de l’effort, le sportif dégrade sa masse musculaire et a donc besoin de protéines pour réparer les fibres musculaires. De plus, le fait d’associer des glucides et des protéines permet d’utiliser ces dernières à des fins plastiques et non à des fins énergétiques ! Cela permet de réparer les microlésions et de prévenir la faim protéique.

    La synthèse protéique a lieu dans les 2h après l’effort.

    C’est donc à ce moment-là qu’il est judicieux d’absorber les glucides et les protéines. L’idéal est un rapport glucides/protéines de 4/1. C’est la raison pour laquelle 1 ravito sera l’apport idéal avec une poignée de 20g de fruits secs. Une boisson de récupération est elle aussi possible.

    Il est aussi primordial de bien se réhydrater durant les 6h après l’effort.

    Il faut pour cela consommer 150% du volume d'eau absorbé d'habitude. En attendant le repas, il est recommandé de prendre 1 à 1,2 g de glucides par kg de poids du sportif toutes les 15-30 minutes jusqu’au repas.

     

     

    Attention : les recommandations données ici sont des recommandations types qui doivent être adaptées en fonction du degré de tolérance de l'athlète.

  • Ils nous font confiance :

  • Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit