Revenir au site

Déconfinement, attention aux ligaments

· performance

A l’heure où les mesures laissent de plus en plus de liberté aux habitants, les sportifs retrouvent petit à petit leurs terrains de jeux. Après des semaines de coupures, certains sportifs n’ont qu’une envie… rattraper le temps perdu. Cependant, certaines précautions sont à respecter pour le bien de tous.

Aujourd’hui, Coup d’Barre vous conseille une nouvelle fois sur les bonnes pratiques à adopter en cette période de reprise.

Tout d’abord avant de vous donner le moindre conseil, il faut définir avec vous les deux grandes catégories de sportifs.

  1. Vous êtes un sportif qui n’a pas tant été impacté par la crise. Votre charge d’entrainement hebdomadaire n’a pas diminué et vous avez réussi à maintenir votre niveau de performance. Cet article n’impactera peut-être un peu moins, mais lisez-le il peut y avoir quelques bons conseils à prendre.
  2. Vous n’avez pas su continuer à vous entrainer autant que vous le souhaitiez (plus d’accès aux structures sportives, annulations des entrainements, manque de motivation, mesures restrictives empêchant toute pratique, …) alors cet article est fait pour vous. Lisez attentivement, cela pourra surement vous aidez à bien relancer votre saison dans les meilleures conditions.

Comment aborder ce déconfinement ?

Le déconfinement peut et doit être aborder comme un début de saison. Votre corps a été soumis à des charges d’entrainement plus faible et votre corps est donc moins performant. Redémarrer sa saison en essayant de rattraper les semaines perdues, c’est s’exposer à un risque de blessures important.

Laissez le temps à vos muscles de se réhabituer aux nouvelles contraintes que vous leur imposez.

Recommencez avec des sorties à faible intensité et courtes. Maitriser votre envie de parcours des kilomètres dès les premières semaines, cela risquerait de vous priver de votre passion.

Pendant ces premières semaines, pensez également à retravailler votre technique. Cela aura un double avantage :

  • Une meilleure technique prévient des blessures. Vous pourrez donc repousser les limites de votre corps un peu plus tout en gardant un risque de blessures faible.
  • Une meilleure technique signifie aussi une économie d’énergie. En plus de vous prévenir des blessures, vous économiserez de l’énergie (vous ne devrez prendre qu’une Chill bar et pas deux lors de vos sorties) et pourrez donc courir plus vite ou plus longtemps.

Idéalement, recommencer vos semaines de manière « light » en ne fatiguant pas votre corps et n’augmenter que de maximum 10% par semaine. Vous pouvez soit choisir d’augmenter en intensité, soit en volume.

Si la première semaine, vous avez fait 45km de vélo en 2h et 15km en 2h de course à pied, vous pouvez

  • Soit faire 50km de vélo et 16-17km de course à pied en gardant l’intensité 
  • Soit faire 45km de vélo en 1h45-50 et 15km de course à pied 1h45-50.

Finalement, le conseil le plus important est d’écouter son corps. Les petits conseils donnés ci-dessus sont généraux, vous pouvez décider de ne pas les suivre si vous êtes toujours bien à l’écoute de votre corps.

 

Votre corps vous permet de vivre votre passion, respectez-le, ne le blessez pas !

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK