· performance

On le sait maintenant, la saison sportive 2020 ne sera pas… Au début du mois de mars, on voyait les courses de la fin du mois s’annuler. Fin du mois de mars, les courses d’avril et mai sautaient. Aujourd’hui, la saison semble être en grande partie compromise… mais est-elle pour autant perdue ?

Aujourd’hui, Coup d’Barre te donne des pistes pour envisager de tirer le maximum de ta saison et celles qui suivront.

Objectifs reportés/ annulés

Objectifs reportés ne veut pas spécialement dire saison inutile, loin de là. Une saison avec moins de compétitions veut dire une saison avec moins de pression et moins d’attention aux préparations minutieuses avant les courses. Moins de compétitions, cela veut dire aussi plus de temps pour pouvoir tester de nouvelles stratégies de nutrition, d’entrainement et de course.

La double pesée

Un test que tu peux envisager est le test de la double pesée qui permet de déterminer la quantité d’eau dont tu as besoin pour compenser tes pertes hydriques. Le protocole est assez simple. Il suffit de te peser nu (pour ne pas être biaisé par le poids des vêtements) avant un entrainement intensif (la raison sera expliquée plus bas). Ensuite, effectue ton entrainement sans boire ou en contrôlant la quantité que tu bois. Finalement en rentrant, pèse-toi une seconde fois à nouveau nu.

Pour connaitre la quantité d’eau que tu dois boire, il suffit de calculer la différence entre les deux poids et de ramener cette valeur pour une heure de sport. Si tu as bu, il ne faut pas oublier de prendre en compte la quantité bue.

Si par exemple, tu as été courir une ½ heure et que tu as perdu 200gr, tu dois boire plus ou moins 400mL par heure pour garder une bonne hydratation.

Pourquoi est-ce utile de faire sa séance à haute intensité ?

Pour avoir une valeur fiable pour ce test et pouvoir utiliser les valeurs fournies, il faut essayer de se rapprocher le plus possible de conditions de course et donc à une intensité élevée. La météo aura aussi un incident sur le résultat. Dans l’idéal, essaye d’effectuer ton test dans les conditions les plus proches de celles rencontrées le jour de la compétition.

Le sport va aussi grandement influer sur la perte de poids, tu auras tendance à perdre plus en course à pied qu’à vélo par exemple.

Ce test est idéal pour mieux se connaitre et pouvoir planifier au mieux sa préparation. Rappelons qu’une perte d’1% dû à la déshydratation peut représenter jusqu’à 10% de performance en moins. Un sportif mal hydraté peut perdre jusqu’à 2, 3% et donc diminuer ses performances de 20 à 30% !!!

Conclusion

Cette saison est l’occasion de tester de nouvelles choses dues aux échéances lointaines et de pouvoir encore mieux se connaitre et performer.

D’ici la semaine prochaine, n’oublie pas de boire…

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK