Revenir au site

DÉCONFINEMENT : ATTENTION AU CHANGEMENT

· Sport bien-être

Bien que le déconfinement semble amorcé et que la crise du covid-19 semble petit à petit derrière nous, de nombreuses questions se posent aujourd’hui sur cette crise et l’impact qu’elle a eu sur nos corps de sportif.

Aujourd’hui, Coup d’Barre analyse avec vous les points auxquels il faut faire attention lors de la reprise de votre activité.

Bonne lecture…

Bien que les sports reprennent petit à petit plus de libertés, il faut faire attention à certains points qui sont particulièrement importants si l’on veut pouvoir recommencer à s’entrainer et progresser sans blesser son corps.

Tout d’abord, la saison n’est pas ton allié. Et oui, le printemps va de pair avec le retour des beaux jours et qui dit beaux jours dit motivation pour aller courir beaucoup et longtemps. Si le confinement vous a limité alors ATTENTION !!! Recommencez, doucement, et en endurance fondamentale. Reprendre des séances de fractionnés dès le début, est le meilleur moyen de se blesser et de gâcher sa saison.

Cependant, le principal problème réside là où on ne le voit pas. Le virus laisse des séquelles dans ton corps et tes organes, ce qui peut avoir des répercussions sur un beaucoup plus long terme. tes poumons, tes muscles peuvent avoir été lésés et cela même si ne t'en es pas rendu compte.

Le point d’attention : les poumons

Des analyses sur les personnes atteintes du virus, ont révélées qu’une grande partie présentait des lésions au niveau pulmonaire. 50% des personnes ayant été diagnostiquées positives mais sans problèmes au niveau respiratoire présentaient tout de même des lésions. Si tu as des doutes, fais-toi tester. Il serait dommage d’empirer ta situation en forçant encore plus sur tes pauvres poumons blessés.

Ce qui fait de ce virus, un cas complexe : les asymptomatiques

Le majeur problème qui fait de ce virus une maladie difficile à traiter, concerne les personnes asymptomatiques. Ces personnes sont infectées, mais ne présentent pas de signes extérieurs de la maladie. Elles peuvent donc infecter d’autres personnes, mais surtout leurs corps peuvent avoir été lésés par la maladie. Recommencer une activité physique intensive présente dès lors un risque important tant au niveau pulmonaire qu’au niveau des muscles cardiaques.

Conclusion : Prudence

Lorsque que tu recommences ton sport, sois prudent. On ne le dit jamais assez, mais ECOUTE TON CORPS tant au niveau musculaire que respiratoire. Si tu as un doute, fais-toi tester.

Tu peux avoir été touché(e) par la maladie même sans signes extérieurs et sans que tu puisses t'en rendre compte. Ton corps est ton meilleur ami, alors en cette période plus encore, écoute-le et fais attention à lui et à toi.

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK